Aircraft recycling for precious metals recovery and production of value-added products

Vote pour mon idée :

Selon l'Aircraft Fleet Recycling Association (AFRA), 80-85% d'un aéronef est recyclé (plus de 30% par rapport aux dernières années). Le pourcentage restant (15-20%) comprend les composites de fibres et les appareils électroniques. Le défi actuel est que les procédés de recyclage ne sont pas encore mises en œuvre ou disponibles pour recycler ou bien même réutiliser ces types de matières. Notre technologie permettra non seulement d’éviter la pollution de l'environnement, mais aussi d’aider à recycler des ressources précieuses, qui ont une signification pratique considérable pour l'amélioration continue de l'environnement de la vie humaine et le recyclage des ressources. La pyrolyse, c'est le procédé de décomposition des composés organiques par la chaleur qui se fait en absence d'oxygène. Ce procédé permet à la fois de mieux contrôler les émissions de gaz à effet de serre et de générer des «biocombustibles». Ceux-ci se répartissent en trois catégories, selon leur état physique. En plus du biocharbon et de la biohuile, utilisables actuellement par certaines industries, la pyrolyse produit du biogaz, un substitut au gaz naturel. La pyrolyse par micro-ondes est un mécanisme de conversion des ondes électromagnétiques en énergie thermique au sein de la matière ciblée. Par conséquent, le chauffage par micro-ondes est défini comme étant un mécanisme de conversion d'énergie volumétrique, ce qui est complètement différent de celui du transfert de chaleur superficielle de chauffage classique. Les ondes électromagnétiques interagissent uniquement avec certains types de matériaux; ainsi, on peut réaliser un chauffage sélectif. Cela réduit considérablement la quantité d'énergie thermique nécessaire pour atteindre un objectif particulier, qui abaisse les coûts de fonctionnement et diminue le potentiel de risques thermiques. En outre, le chauffage par micro-ondes présente un niveau supérieur de contrôle et les équipements utilisés sont plus compacts, qui conduisent à une plus grande précision et de sécurité. Les magnétrons sont disponibles en large gamme de puissance, ce qui rend le processus hautement évolutif. Les ondes électromagnétiques peuvent également être générées, puis guidé vers un matériau ciblé n'importe où, ce qui rend le procédé extrêmement flexible.

An initiative of

Inscrivez-vous

In collaboration with

Media partners